FOIRE AUX QUESTIONS

On m’a demandé mon poids, je n’ai pas l’habitude de donner mon poids avant de prendre l’avion de ligne, est-ce bien normal ?

Un autogire comme un avion est une balance et doit être équilibré ! Au-delà de cela, c’est aussi une exigence réglementaire. En effet, un autogire est classé ULM, dont le poids au décollage ne doit pas dépasser 450 Kg, conformément à la réglementation édictée par la DGAC. Par soucis de sécurité, nous limitons le poids du passager à 95 Kg.

Je suis sujet au vertige, vais-je avoir le vertige dans les airs ?

Absolument pas ! Et cela est garanti ! Nous évoluerons dans les airs à une altitude de sécurité. Vous n’aurez donc aucun « référentiel » sol et de cette façon, vous ne pourrez pas avoir le vertige. Comme pour les parachutistes, nos passagers ne peuvent pas ressentir le « mal du vide ».

L’avion de ligne m’angoisse, puis-je venir faire un vol avec vous ?

Sachez que dans un autogire, vous vivrez avec le pilote, la magie du vol et du pilotage. Vos angoisses liées au fait de ne voir et de ne rien connaître de ce qui se passe à bord d’un gros avion disparaîtra par le fait d’être en prise directe avec notre pilote.

J’ai peur d’avoir froid, dois-je me couvrir chaudement pour prendre l’autogire ?

Habillez-vous simplement de saison, En été vous aurez plutôt chaud, alors les manches courtes peuvent être de rigueur ! En hiver, comme nous volons par temps ensoleillé, il fait bon dans le cockpit. Un blouson confortable et de façon générale, des vêtements confortables vous permettront de profiter du vol de la meilleure manière. Sachez que pour les plus frileux, notre autogire est équipé d’un chauffage.